Contact

Mentions légales

 

Mise à jour :
1er décembre 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

Les dernières nouvelles ....

Mars 2010

 

 

 

La tempête Xynthia

Mercredi 31 mars 2010
Mardi 30 mars 2010
Samedi 27 mars 2010
Mardi 23 mars 2010
Lundi 22 mars 2010
Vendredi 19 mars 2010
Mardi 16 mars 2010
Lundi 15 mars 2010
Samedi 13 mars 2010
Mardi 9 mars 2010 - Premier bilan
Vendredi 5 mars 2010
Jeudi 4 mars 2010
Mercredi 3 mars 2010
Mardi 2 mars 2010
Lundi 1er mars 2010


Zebulon

 

Tous les liens de cette page vers des articles ou sites extérieurs étaient actifs en mars 2010.
Peut-être ne le seront-ils plus lors d'une consultation ultérieure.

 

 

Une terrible tempête s'est abattue sur la la Vendée et la Charente maritime.

 

Cliquez pour agrandir la carte

 

 

Voici quelques liens trouvés sur internet avec des photos des dégâts provoqués par la tempête Xynthia sur l'Ile de Ré :

http://www.ilere.com/2010/informations/tempete-xynthia-saint-clement
http://www.lepost.fr/article/2010/02/28/1964372_la-tempete-xynthia-dans-l-ile-de-re.html
http://vodpod.com/watch/2398618-lendemain-de-tempete-ile-de-r-lizay-les-portes
http://snsm.ile-de-re.over-blog.com/article-notre-ile-de-re-a-souffert-de-la-tempete-45825461.html
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/tempete-xynthia-l-ile-de-re-coupee-en-trois-par-la-mer-01-03-2010-805173.php
http://www.youtube.com/watch?v=odTrEGZEeA0
(Images de La Flotte)
http://www.skytopic.com/12746626778-inondation-ile-de-re-2-quelques-photos-de-l-apres-tempete-ajouts
http://wamiz.com/chats/actu/tempete-xynthia-animaux-0551.html

 

Deux articles sur les conséquences de la tempête Xynthia sur la faune de l'Ile de Ré :

"Tempête Xynthia : les animaux piégés par les eaux"
http://www.sudouest.com/charente-maritime/actualite/article/908199/mil/5866479.html

"Tempête Xynthia : dégats sur les animaux"
http://wamiz.com/chats/actu/tempete-xynthia-animaux-0551.html

 

 

Ils ont parlé de l'ADAF :

Wanimo : http://www.wanimo.com/tempete-xynthia-animaux.html
Santé Vet : http://www.santevet.com/articles/664-chiens-chats-et-autres-animaux-victimes-de-la-tempete-xynthia
Wamiz : http://wamiz.com/chats/actu/tempete-xynthia-animaux-0551.html
Starnimo :
http://www.starnimo.com/2010/03/14/549-insolite/tempete-xynthia-aussi-durement-touche-les-animaux.html

La chaîne du coeur : http://www.oneheartchannel.fr/index.php?page=detail-news-du-coeur&nid=394

et de nombreux blogs, forums, ...





 

L'île de Ré a été durement touchée par la tempête Xynthia. Des vents très violents qui ont coincidé avec les grandes marées ont provoqué la rupture de digues et l'inondation des terres par de mini raz de marées.

Les dégâts sont considérables, 80% de l'Ile est sinistrée. Les crues ont été très soudaines et les habitants n'ont eu que le temps de sortir de leur maison. La tempête a fait des victimes, souvent des personnes âgées qui n'ont pu fuir les crues soudaines. Des personnes ont perdu leur maison, et tous leurs biens.

 


Si tous les médias ont amplement couverts les dégâts et les pertes tant humaines que matérielles occasionnées par la tempête Xynthia, peu ont relaté le lourd tribu payé par les animaux, si ce n'est en termes de pertes financières devant la disparition de troupeaux entiers d'animaux domestiques d'élevages.
Personne ne s'est intéressé au sort et au devenir des animaux domestiques familiers, dont beaucoup sont morts noyés, d'autres encore se sont égarés paniqués, blessés.
Certains seront retrouvés, soignés, mais pourront rencontrer des difficultés émotionnelles suite au traumatisme occasionnés, d'autres n'auront pas cette chance. Qui a relaté la détresse des nombreuses personnes qui n’ont pas retrouvé leurs compagnons et qui restent sans nouvelles de leurs chats, de leurs chiens ? Des personnes pour qui leurs compagnons étaient bien souvent des moteurs de vie...
La tempête Xynthia laissera de bien difficiles et amers souvenirs...

 

 

Sur l'Ile de Ré, c'est le grand nettoyage en prévision du début de la saison touristique. Dans certains endroits, il ne reste plus de traces de la tempête, dans d'autres des maisons sont démolies. Une nouvelle victime a été retrouvée dans sa maison.

De nombreux cadavres d'animaux jonchent l'Ile, beaucoup de lapins et des chats, qui sont dans un état de décomposition avancé. Les cadavres sont enlevés par la sécurité civile ou les particuliers qui les trouvent sur leur terrain. Evidemment, personne ne se soucie de savoir si les animaux sont tatoués et pucés, tout se fait dans l'urgence.
C'est difficile pour l'ADAF, tous ces chats que l'association a nourris, soignés.
Beaucoup ont disparu et la vie continue autour de nous comme s'ils n'avaient jamais existé.

 

 

 

 

Mercredi 31 mars :

Suite aux fortes raffales de vent, une digue a lâché hier mardi 30 mars et certains endroits de l'Ile de Ré se retrouvent à nouveau sous un mètre d'eau.
Michèle a du courir pour sauver nos petits compagnons pas encore remis de la tempête.


Par ailleurs de la mort aux rats a encore été trouvée.

 

 

Mardi 30 mars :

AUJOURD’HUI, CE SONT LES MAREES DE L’EQUINOXE, DE FORTS COEFFICIENTS SONT PREVUS : 110 POUR CE MATIN, 112 POUR CET APRES-MIDI.
LA METEO N’EST PAS BONNE ET PREVOIT ENCORE UN COUP DE VENT.
NOUS SOMMES TOUS TRES INQUIETS.

http://www.ilere.com/2010/informations/alerte-officielle-de-tempete-le-30-mars-a-lile-de-re

 

 

En juillet 2009, nous avions assisté à une belle histoire.
Bozo, une chatte d’une de nos colonies avait adopté, suite à la mort de ses propres petits venus au monde malformés, une portée de 4 tout jeunes chatons (un tabby et blanc, un noir et blanc, un noir et un blanc et noir) « déposés » sur le site de nourrissage.

L’un d’entre eux (le tabby et blanc) avait très rapidement disparu, mais nous avons vu grandir et évoluer les 3 autres, de loin lorsqu’elle nous le permettait, puis de plus en plus prés.
Le jeune chat noir et blanc retrouvé mort après le passage de la tempête Xynthia semble bien être un des petits adoptés par Bozo ; nous ne l’avons pas vu réapparaitre depuis.
Et hier, nous avons eu la tristesse de retrouver le corps du jeune chat noir, empoisonné ou mort de stress ? Nous ne le saurons jamais.

Seul, le moins peureux et le plus dégourdi des 4 est encore fidèle au rendez-vous...
Encore combien de « mauvaises surprises » à trouver, encore combien de chats qui ne reviendront plus...

Nous n’avons toujours pas revu Loubard, son assiette reste pleine, et notre espoir commence à décliner.

 

 

Samedi 27 mars : Encore un empoisonnement, et combien d’autres à prévoir ?


Passées les premières urgences, les conséquences du passage de la tempête Xynthia sur l’environnement provoquent encore de nombreuses détresses. Réparations, nettoyages des lieux d’habitation, des jardins, des espaces verts ... Il faut aller vite, la saison touristique arrive. On privilégie donc l’efficacité jusque dans les méthodes et les produits employés.

Hier, c’est une jeune chatte qui sans l’intervention rapide de Michèle, a bien failli faire les frais de ce grand chambardement. Trouvée dans un buisson, tétanisée, secouée de convulsions, elle serait morte, empoisonnée de s’être toilettée, d’avoir léché son pelage enduit d’insecticide ! Aujourd’hui hors de danger, nous avons eu très peur, elle doit encore rester quelque temps en observation chez le vétérinaire, venant augmenter des dépenses chaque jour plus lourdes pour l’A.D.A.F.

Il a été constaté une forte présence de rats depuis la tempête. Michèle a trouvé, à plusieurs reprises, des appâts empoisonnés et des pièges à colle pour les rongeurs dans des lieux où sont présents de nombreux chats. Complètement angoissante, nous connaissons tous les dégâts que peuvent produire ce genre de produits dangereux sur de nombreuses espèces d’animaux et notamment sur nos petits protégés, cette situation est également bien absurde.

Il serait peut-être temps de se souvenir que, le chat, commensale de l’homme depuis des millénaires, est un prédateur carnivore qui a toujours été employé par les humains pour protéger leurs biens des rongeurs ! Alors pourquoi utiliser le poison ? Un chat intoxiqué ou empoisonné meurt avec d’atroces souffrances, il y a encore bien des inquiétudes à avoir sur le sort de nos petits protégés.

 

 

Mardi 23 mars : Gavroche, Elio et Angoon ont été revus. Il manque toujours notre Loubard.

 

 

Lundi 22 mars : Si l’Ile de Ré est devenue un lieu de vie pour de nombreux chats libres, leurs cohabitations avec les habitants est bien loin d’être aussi harmonieuse que l’on pourrait le voir, le dire et le penser...

Ainsi, si certains chats sont localement pris en charge, d’autres biens plus nombreux n’ont pas toujours cette chance. Maltraitances diverses, empoisonnement, chats perdus, trouvés ou tout simplement gênants...

L’Association de Défense des Animaux Flottais est quotidiennement sollicitée et reçoit de nombreux appels concernant des chats en difficultés dont personne ne semble se soucier.

Malgré son peu de moyens, l’A.D.A.F. à LA FLOTTE, association créée et présidée par Michèle COINDEAU, intervient très régulièrement sur l’ensemble des communes de l’Ile de Ré !

 

 

Vendredi 19 mars :


Aujourd'hui, un chat recueilli rue du Vieux Moulin à La Flotte a du être euthanasié. Diagnostic du vétérinaire : le chat a été empoisonné avec de la mort aux rats. Et c'est loin d'être le premier.

Des personnes lâches, cruelles et irresponsables profitent de l'après tempête pour empoisonner les chats.

Un rappel de la loi s'impose :

CHAPITRE unique : Des sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux
Article 521-1
Modifié par Ordonnance n°2006-1224 du 5 octobre 2006 - art. 6 JORF 6 octobre 2006

Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende.
...
http://ledroitcriminel.free.fr/la_legislation_criminelle/code_penal/partie_legislative_5.htm

 

 

 

Mardi 16 mars :


"Le jeune chat, compagnon de Zébulon, trop faible, complètement dénutri et déshydraté, n’a hélas pas survécu malgré tous les soins qui lui ont été apportés... Nous sommes intervenus trop tard... Il est bien difficile de garder le moral... Manque de moyens, de bénévoles... L’ADAF s’essouffle...
A l’heure où beaucoup sont passés à autre chose, où tout semble extérieurement rentré dans l’ordre, le choc et les dégâts occasionnés par la tempête Xynthia, n’ont pas fini de faire des victimes..."

Le moral des troupes est bien bas aujourd'hui.
Une pensée pour ce petit chat devenu un ange.

 

 

Lundi 15 mars :

. Depuis le passage de la tempête Xynthia, l’ADAF n’a cessé de recueillir de nombreux chats, tant libres que domestiques sur l’ensemble de l’ile de Ré. Certains étaient simplement perdus et affamés, d’autres choqués et plus ou moins gravement blessés.
Michèle Coindeau remercie tout particulièrement certains vétérinaires qui ont effectué les premiers soins nécessaires aux chats accidentés gratuitement.
Quelques uns de ces chats devront malheureusement continuer à recevoir des soins avant de pouvoir retrouver leur liberté... Au péril du fragile équilibre financier de l’ADAF...

 

. On a retrouvé le jeune chat qui cohabitait avec Zébulon !
Zébulon le chaton trouvé accidenté vivait en compagnie d’un congénère qui semblait avoir disparu jusqu'à hier après-midi. C’est grâce à la gentillesse et la disponibilité d’une personne qui a bien voulu déposer de la nourriture et mener des recherches dans le périmètre ou Zébulon avait été trouvé que ce jeune chat a été localisé et recueilli.
Plus choqué encore par les événements climatiques et leurs suites que Zébulon, ce chat tabby à poils longs d’environ 1 an semble être resté prostré pendant plusieurs jours dans un tas de pierre. Blessé, extrêmement faible et amaigri, il est actuellement soigné et maintenu sous perfusion chez un vétérinaire... Michèle est extrêmement inquiète pour ce petit malheureux...

 

 

Samedi 13 mars : colonie du camping

Loubard et Gavroche manquent, mais cela peut être dû au comportement agressif de Félix. L'absence d'Elio et d'Angoon est plus inquiétante. Angoon n'est pas systématiquement à tous les rendez-vous, elle peut donc réapparaître quand elle le souhaitera, mais Elio ne se sépare habituellement jamais de sa fratrie (Tigre et Tigrou). On croise les doigts pour nos petits minets.

 

 

Mardi 9 mars : premier bilan

. Sur le terrain de camping : un chat mâle blanc et noir comme un des petits que Bozo a élevé, a été retrouvé mort à coté du terrain de camping. Un autre petit du camping - ado tigré - a été découvert mort cet après midi dans un tas de feuilles et de branches.
. Sur le terrain de la principale colonie de la Flotte : 19 morts, et 3 blessés dont un grave.
. Rue G. : 2 des 4 chats sont vivants, dont un avec la queue coupée, certainement avec des matériaux qu'il y a sur un chantier de maison en construction qui se trouve à proximité.
. Au cimetière : 2 blessés.
. Au parking : 1 mort, et 3 blessés légers.
. Au golf : 1 blessé grave, 4 disparus.

Michèle ne peut encore faire le bilan qui est déjà très lourd, elle espère que les disparus ne sont pas dans une cachette en train de souffrir.

Pour les blessés pris en charge par l'ADAF :
. 1 en FA à La Rochelle (Zébulon),
. 2 chez une personne à Rivedoux qui va certainement les adopter,
. 2 à Périgny,
. 4 chez Michèle,
. 9 en pension animalière,
. les autres peu blessés sont sur les terrains et sont sous antibios.

Beaucoup de chat qui viennent aux points de nourrissage avec des colliers, Michèle a retrouvé 8 propriétaires de ces chats, mais il faudrait que ce soit eux qui fassent la démarche et non elle, car elle est complètement débordée. Dans ce cas précis, elle doit mettre des annonces, emmener le chat chez le véto pour contrôler sont identification etc...et puis un petit merci a l'asso ferait plaisir.

 

"L'Ile fait 35 km de long sur 12 au plus large et sur cette petite ile dévastée nous avons également beaucoup de petits êtres qui souffrent ou qui sont morts a cause de la tempête. Je ne connais pas le bilan des autre assos, mais pour ma part il est très lourd, une quarantaine de blessés et une trentaine de morts, de notre association, en espérant que le bilan s'arrête là ; 26 chats morts qui n'étaient pas de l'ADAF mais que j'ai retrouvés.
Appelée aussi pour d' autres espèces, lapins (qui souffrent également), des centaines de lapins morts, moutons blessés ou morts, tout un troupeau mort noyé sous les yeux du propriétaire, ânes etc..."

Michèle Coindeau

 

 

Vendredi 5 mars :


"Nous avons beaucoup de pertes animales. J' ai fait soigner plusieurs chats, les vétos ont fait un geste lorsque les soins n'étaient pas trop importants. Deux familles ont pris en charge sous couvert de l'asso 3 chats en convalescence. Le petit Zeb à la Rochelle.
Je remercie encore toutes cette solidarité autour des mimis mais le plus difficile reste à faire, et à supporter moralement de voir cette souffrance et la lutte des animaux qui ont fait le maximum pour s'en sortir seuls mais dont certains sont loin d'être indemnes."

Michèle Coindeau

 

 

Jeudi 4 mars : il y a une accalmie méteo, l'eau se retire doucement et laisse un spectacle de désolation. Michèle Coindeau est appelée de partout pour des animaux perdus, blessés ou morts (il y a beaucoup d'animaux noyés). Des animaux se retrouvent dehors sans nourriture, sans leurs maîtres partis précipitement. Ils errent terrorisés, affamés et beaucoup sont blessés. Michèle a du mal à faire face à toute cette détresse, humainement, émotionnellement et financièrement.

L'ADAF a fait soigner plusieurs chats aux frais de l'association dont les finances n'étaient guère florissantes avant la tempête. Merci aux personnes qui ont accueillis les convalescents.

Un petit chat roux blessé a été recueilli , il va etre opéré d'une blessure en dessous de l'oeil. C'est Zébulon.

 

Mercredi 3 mars : La grosse marée redoutée n'a pas eu lieu et le temps est à l'accalmie.
Mais les anciens du port disent que tout peut encore arriver.
L'Ile est sinistrée à 80%. La circulation sur les routes est difficile, il n'y a souvent qu'une voie et la circulation se fait en alterné.
Michèle peut aller nourrir les différentes colonies de l'ADAF mais ça lui prend beaucoup plus de temps que d'habitude.
Une personne de La Flotte a ouvert son hangar pour les chats.
Et au camping, des employés ont aidé Michèle et ont mis à disposition un chalet et une caravane.
Sur le camping, des zones sont dégagées et d'autres ont encore 50cm d'eau ; les zones dégagées sont boueuses et glissantes.
Tous les chats ne sont pas au rdv (je n'ai pas le détail de qui est là), d'autres nouveaux sont là.
Il reste encore des stocks de nourriture pour chats dans les magasins.
Des personnes qui ont vu l'appel sur internet ont amené des croquettes à Michèle.
Les gens rentrent chez eux et cherchent leurs animaux domestiques.
Il y a eu une soixantaine de chats noyés sur l'Ile (décompte temporaire).

Michèle s'en sort au niveau logistique, grâce à quelques personnes sur place qui l'ont aidée.
Par contre nous sommes toujours à la recherche de dons car il y a beaucoup plus de chats que d'habitude à nourrir.
Je précise, que tous les dons serviront soit à l'achat de nourriture, soit à des soins vétérinaires et que des copies des factures peuvent être demandées par les donataires.

L'ADAF recherche aussi une cabane de jardin à petit prix (occasion), afin de pouvoir accueillir des chats convalescents.

 

 

2 mars : le camping
Michèle est dépassée par les événements car beaucoup de chats domestiques dont les propriétaires ont certainement fuit leur logement arrivent au camping pour avoir de la nourriture. Le problème c'est que toute seule, elle ne peut les attrapper et surtout les mettre à l'abri ( beaucoup sont tatoués ou ont un collier) et contacter les propriétaires .
Michèle a pu acheter quelques boites et croquettes mais le problème c'est qu'il lui ai difficile de se rendre au camping vu l'état des routes et surtout de pouvoir laisser de la nourriture en raison de la tempête.
Le lieu habituel des chats est sous 1m50 d'eau, elle a d'ailleurs retrouvé des chats sur les mobile homes qui l'appelaient totalement trempés et effrayés. Certains chats de notre colonie n'ont pas encore été vus.
D'autres arrivent recherchant un point nourriture, certainement des chats dont les maîtres ont quittés précipitemment leur maison. Ces chats sont effrayés mais sociables. Certains sont tatoués. Mais Michèle ne peut à elle seule les attraper pour vérifier le tatouage et contacter les maîtres. De même elle ne possède aucun local ou les héberger en attendant, ce qui devient problématique une autre très grosse tempête est prévue cette nuit.

Enfin, elle est aussi sollicitée par les personnes hébergées dans le local de la commune qui sont partis avec leur chats dans la caisse, mais cela fait deux jours que le chat y est enfermé faute de possibilité de les mettre ailleurs d'autant que dans cette même pièce certains sont avec leur chiens, lapins ...

Dans l'immédiat, l'association a besoin de dons financiers afin de pourvoir nourrir tous les chats de l'ADAF et les autres, car son garage a été inondé le 1er mars, détruisant ainsi tout le stock de nourriture.
Elle a aussi besoin de bras sur place pour aider à nourrir et recenser les chats et héberger les sociables et faire les démarches pour retrouver les maîtres.
Egalement pour construire des niches sur pilotis et faire des sortes de perchoir ou les chats pourront grimper et se réfugier en cas de grosse marée et ainsi ne pas être noyés.

"Pour cette nuit des vents de 130 km/h, toujours une grande marée, donc alerte rouge jusqu'à mercredi matin et nouvelles inondations prévues, nous n'avons plus de fonctionnement de la poste des banques et le commerces sont en train de déblayer, ne sont pas ouverts au public, ils courbent le dos pour cette nuit ; les hélicos tournent en permanence. L'île est coupée en trois, je me trouve dans la partie du milieu, donc bloquée. L' île est très sinistrée, les vignes ont été inondées par l'eau salée, les pommes de terres etc... Il est recommandé de ne pas consommer l'eau du robinet. Je fais en sorte que les mimis soient le mieux possible.
...
Nous avons des épidémies de coryza, par précaution j'ai mis tous nos protégés sous Ronaxan"

Michèle Coindeau

 

 

Lundi 1er mars : SOS la situation sur l'Ile de Ré est catastrophique suite à la tempête qui a durement touché la Charente Maritime.

Le camping ainsi que de nombreux autres endroits sont inondés.
Les deux marées journalières provoquent à chaque fois un mini raz de marée avec deux inondations : une en journée et une la nuit.
Les chats du camping se mettent sur les toits des mobiles homes.

La Flotte, où habite Michèle et où se trouvent ses autres colonies de chats est aussi inondée.
Les 3 digues ont lâché et l'eau remonte par les égoûts qui sont plein.
Les maisons ont 1,50 m d'eau. Elles ont beau être vidées grâce au groupe électrogène, chaque nouvelle marée les rempli à nouveau.
Les réserves de croquettes de l'ADAF qui étaient dans le garage de Michèle ont été noyées.

Michèle est dans le désarroi et le dénuement le plus complet pour ses chats.

Il est encore trop tôt pour faire un recensement de tous les chats, certain ont fui et on espère qu'il reviendront quand les inondations prendront fin.

La nuit qui vient, une nouvelle grande marée suivie d'innondations est redoutée.

 

 

 

 

 

La page de Zebulon a été déplacée

 

 

 

 

 

 

 

 
Les nouvelles par date ...