Contact

Mentions légales

 

Mise à jour :
1er décembre 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

L'année 2012 s'est achevée sur un bilan bien amer pour l'ADAF.

Suite aux nombreuses pressions et attaques subies tout au long de l'année et par un manque important de moyens financiers, certaines actions de l'association n'ont pu être maintenues comme souhaité et aucun de ses projets n'a pu être réalisé cette année.

Plus isolée que jamais face aux nombreux problèmes rencontrés sur le terrain, au manque de réciprocité et de soutien de certaines associations de protection locales que j'avais pourtant et à de multiples reprises aidées personnellement auparavant - remplacement pour le nourrissage des chats avec fourniture de l'alimentation, placement en famille d'accueil ou adoption de chats parfois même non sociables, fabrication et fourniture d'abris, prise en charge de stérilisations ... etc - malgré des appels à l'aide constants, mais vains, j'ai connu une année très difficile, tant sur le plan physique que moral.

Malgré des périodes d'écœurement et parfois de grand découragement, au mépris de ma santé, de ma fatigue et de ma sécurité, malgré le manque récurrent de moyens et l'angoisse constante de ne plus avoir de nourriture à distribuer, je n'ai jamais cessé de prodiguer les soins nécessaires, de nourrir quotidiennement les près de 300 chats répartis sur différents sites qui sont à la charge de l'association.

Aujourd'hui, je ne peux que penser aux nombreux chatons, chattes, chats et aux quelques chiens pris malgré tout en charge par l'association tout au long de l'année écoulée, certains extrêmement malades, tel que le petit Fangio ou dernièrement Scott et Lana, d'autres, accidentés, blessés où maltraités, qui ont dû subir de lourdes interventions et recevoir des soins attentifs telle que la jolie Mounette. Et à ceux, trop malades ou victimes de maltraitances graves qui malgré tous nos efforts nous ont quittés ou qui ont été retrouvés décédés, innocentes victimes de la bêtise et de la cruauté humaine.

Comment oublier le lâche et cruel empoisonnement de ma chatte, ma petite Beth, morte sous mes yeux, le lynchage de mon chien, ce pauvre chaton retrouvé éventré et tant d'autres encore.

Oui, l'année 2012 fut bien difficile... et je dois avouer, que j'ai parfois songé à tout abandonner.

Mais, pour tous mes quatre pattes, ceux qui attendent chaque jour mon passage et se précipitent vers moi, parfois plus avides de contact que de nourriture, ceux, qui ont heureusement eu la chance de guérir et/ou d'être placés en famille d'accueil (certains à mon domicile) puis de trouver un nouveau foyer, une famille aimante et respectueuse, j'ai décidé de continuer à me battre, en espérant que l'année 2013 sera plus sereine, constructive et apportera enfin à l'ADAF l'aide et le soutien qui lui a tant fait défaut en 2012 et toutes ces précédentes années.

Je remercie chaleureusement tous les adhérents, les bénévoles et les généreux donateurs qui ont contribué, par leur soutien, au périlleux maintien des actions de l'ADAF tout au long de l'année 2012 ...

 

ET VOUS SOUHAITE A TOUS, UNE EXCELLENTE ET MERVEILLEUSE ANNEE 2013 !

 

Michèle Coindeau, présidente de l'ADAF